Contactez un expert dès maintenant! 06 11 94 76 30

Dans la société française, un phénomène est de plus en plus fréquent non seulement dans les hôtels, mais également dans les hébergements. Il s’agit de la présence de punaises sur des lits. Aussi étrange que cela puisse paraitre, il n’est pas rare de faire un tel constat dans certains de ces établissements publics. Alors, une question mérite d’être posée. Quelle est la règlementation mise en place dans telle situation. C’est la réponse à cette question que nous vous invitons à découvrir à travers cet article.

Des punaises de lit dans des établissements publics, un phénomène grandissant

Des punaises dans des lits d’hôtels et d’hébergement ? Eh oui, vous avez bien entendu. Ce n’est pas une rumeur, mais la pure réalité. Depuis quelques années, une organisation syndicale nommée le CS3D a pu estimer les lieux infectés par des punaises. Ce nombre dépasserait même les 400 000. Nous savons que la première chose à laquelle vous avez pensée après avoir entendu cela est le possible manque d’hygiène dans les endroits infectés. C’est bien pensé, mais ce n’est pas exactement la cause. En effet, la plupart de ces endroits infectés ne sont pas pourtant connus pour être des endroits salles. Ce qui veut dire que même avec une hygiène de vie stricte, il est possible d’avoir la visite de ces espèces. Il suffit seulement qu’une seule personne ait de la punaise dans ses affaires pour qu’une fois arrivée dans ces lieux publics, elle l’y laisse sans s’en rendre compte. Et par la suite, elles se multiplient. Dans de tel cas, un dépistage est nécessaire. Mais qu’est-ce qui a été prévu lorsqu’on aperçoit de la punaise dans un établissement ?

Pas de déclaration en cas de punaise de lit dans un hôtel

Vous trouverez cela un peu étrange, mais il n’existe aucun texte juridique en la matière. D’ailleurs, aucune disposition n’a été prise dans ce sens, malgré la création du CS3D depuis plusieurs années. Ainsi, lorsque votre hôtel reçoit la visite des punaises de lit, vous n’avez aucune contrainte de déclaration. Toutefois, malgré cette absence de texte juridique, les hôtels ne peuvent se permettre que les clients se plaignent de la présence de punaises dans l’établissement, car plus les clients en parlent, plus les autorités se verront dans l’obligation de fermer l’établissement. Pire, en voyant une telle chose, votre clientèle pourrait vous faire une mauvaise publicité sur les réseaux sociaux, ce qui nécessite une détection canine. Alors, qu’en est-il dans le cas des établissements d’hébergement ?

Un texte juridique en ce qui concerne la présence de punaises dans les hébergements

Nous avons vu précédemment qu’aucune obligation de déclaration n’est mise à la charge des hôtels dans le cas de la présence de punaises, mais les choses sont un peu différentes lorsqu’il s’agit des hébergements. D’abord, vous devez savoir que le plus souvent, les hébergements n’ont pas de sites web, ce qui les met à l’abri des commentaires désagréables. C’est à cela que la loi Elan du 23 novembre 2018 apporte un aménagement. Dans cette loi, la possibilité est donnée à tout potentiel locataire de vérifier la présence de punaises avant la conclusion du bail. Même s’il ne s’agit pas d’une déclaration proprement dite, cela protège les locataires contre des tromperies dont certains loueurs pourraient user. Lorsque vous apercevez des punaises dans l’hébergement, un numéro de téléphone est mis à la disposition pour que vous puissiez en faire la dénonciation.

Même s’il existe une forme de déclaration avec les hébergements, nous pouvons dire que ce soit les hôtels ou hébergements, il n’y a pas de véritable arsenal juridique qui en exige la déclaration. Toutefois, pour la survie de votre établissement, il vaut mieux faire appel à un expert en détection canine pour régler la situation.

Nous sommes adhérent de la Chambre Syndicale des Sociétés 3D (désinfection, dératisation, désinsectisation).

Organisme professionnel en charge de promouvoir les compétences professionnelles et de proposer des formations adaptées. Il a également pour mission de représenter la profession auprès des instances gouvernementales. Acteur majeur dans la lutte contre la punaise de lit, La CS3D a signée un partenariat avec le ministère de la cohésion sociale dans le cadre d'un plan de lutte contre cet insecte.