03 55 40 53 33 06 11 94 76 30

Punaises de lit en vacances : une réelle problématique

Punaises de lit en vacances : une réelle problématique

Les voyages internationaux favorisent grandement la propagation des punaises de lit. Les professionnels du tourisme sont victimes de ce fléau sanitaire grandissant et particulièrement les locations saisonnières. Sans protocoles officiels ni de mesures préventives adéquates, les locations de particulier à particulier laissent les victimes d’infestations démunies. Dans cet article, on fait le point sur la situation et on vous délivre nos conseils pour éviter de rapporter de mauvaises surprises dans vos valises.

 

 

Les infestations de punaises propices aux périodes estivales

 

Au cours des dernières années, les autorités ont intensifié leurs efforts face à la montée en puissance des infestations de punaises de lit. En 2020, les experts de la CS3D ont effectué près de 889 000 interventions en France pour des opérations de désinfection de punaises. 

 

Selon l’Anses (l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) plus de 10% des foyers français auraient été touchés par ce fléau sanitaire entre 2017 et 2022. Face à ces chiffres alarmants, un plan interministériel a été mis en place en 2022, englobant diverses mesures. Ainsi, un déploiement national a vu le jour comportant des campagnes de prévention, de sensibilisation, la formation des professionnels et le renforcement de l’expertise scientifique.

 

Malgré ces initiatives ambitieuses, les périodes de vacances restent pour les français un terrain propice aux infestations. Les punaises ont tendance à être plus fréquemment attrapes en vacances en raison d’une combinaison de facteurs liés aux déplacements et aux hébergements temporaires : 

  • Le voyage implique des déplacements fréquents et des interactions au sein de différents environnements, ce qui accroît le risque de rencontrer et transporter ces minuscules insectes ;
  • Au sein des hôtels, auberges, locations de vacances ou autres types d'hébergements touristiques, les clients partagent des environnements très fréquentés. Les punaises de lit peuvent facilement se cacher dans les matelas, fissures et autres endroits sombres. Leur propagation dans les bagages peut ainsi être très rapide, d’une personne à l’autre.

 

Punaises de lit et locations saisonnières : un danger de taille minuscule !

 

Malgré un plan interministériel mis en place, les locations saisonnières restent une zone relativement floue pour l’État. Les infestations de punaises de lit sont de plus en plus problématiques au sein des locations saisonnières. En première position, la plateforme internationale Airbnb avec des types de locations sans protocoles particuliers pour faire face au souci. En tant qu’intermédiaire, le géant des locations réalise le strict minimum, avec des ressources limitées. 

 

Particuliers comme professionnels déplorent cette situation avec de lourdes répercussions. De nombreux témoignages de vacanciers ont vu le jour dans le but de témoigner de leurs mauvaises expériences. On peut notamment souligner le manque de prise en charge et de considération pour les victimes d’infestations :  « Le numéro d’urgence de Airbnb était plutôt simple à trouver, mais l’accompagnement a posteriori n’était pas optimal et les propriétaires n’ont eu aucune information de la part de la plateforme ».

 

De son côté, Airbnb se défend en mettant en avant son assurance Air Cover, une garantie de la plateforme permettant de signaler un problème et d’aider les locataires à trouver un autre hébergement similaire. En revanche, aucune action préventive en amont n’est diffusée de la part de l’entreprise. Côté protocole, on ne retrouve également aucune information sur les conditions générales du site internet. 

 

Les professionnels de la lutte prônent de leur côté un besoin de sensibilisation plus accrue : « Ces plateformes ont besoin de faire plus de prévention. Il serait louable que ces grandes organisations fassent systématiquement dans leurs annonces ou sur leur page d’accueil un état des risques et des mesures d’anticipation auxquelles les propriétaires et les occupants devraient penser ».

 

À l’approche des Jeux olympiques, Guillaume Voisard, le conseiller au ministère du Logement espère pouvoir faire changer les choses :  « Nous allons en tout état de cause sensibiliser les plateformes ».

 

 

 

Punaises de lit en voyage : comment les éviter ? 

 

Pour éviter une mauvaise surprise à votre retour de vacances, quelques mesures préventives peuvent être utiles. Lorsque vous arrivez sur votre lieu de villégiature, voici quelques conseils simples à appliquer : 

 

  • Inspection simple et rapide : qu’il s’agisse d’un appartement saisonnier, d’une chambre d'hôtel ou d’un gîte, prenez le temps d’examiner l’endroit. Concentrez-vous sur les cachettes favorites des petites bestioles. Le matelas, les sommiers, les têtes de lit, les plinthes, les fissures des meubles et les endroits sombres seront les zones à privilégier. La punaise de lit étant un minuscule insecte, utilisez une lampe de poche pour éclairer les zones difficiles d'accès. 
  • Placer vos bagages dans des endroits stratégiques : évitez de déposer vos affaires directement sur le sol. Préférez les supports dédiés tels que les porte-bagages en métal ou bien les meubles en hauteur. Si possible, transportez avec vous des sacs de voyage en plastique hermétiques pour empêcher les punaises de lit de grimper dans vos affaires.
  • Pendant votre séjour, pensez à vérifier de temps en temps votre matelas. C’est, comme son nom l’indique, l’endroit le plus propice où trouver des punaises de lit. Des traces de leur passage peuvent aussi être repérées (excréments sous forme de petites taches noires ou encore des mues).

 

En cas de doutes sur la présence de ces insectes envahissants, n’hésitez pas à prévenir immédiatement l’établissement. Vous pourrez ainsi changer de chambre et passer des vacances l’esprit léger !

 

De retour à la maison, la prévention est également la bienvenue. Déballez vos bagages à l'extérieur de préférence ou bien dans une zone facile à nettoyer. Pensez à mettre au lavage toutes les affaires qui proviennent de votre voyage. Avec un programme à 60°C, vous serez assuré d’éliminer les éventuelles punaises de lit qui auraient pu se faufiler dans vos bagages.

 

En suivant ces mesures préventives de manière stricte, vous pouvez réduire considérablement le risque d’attraper des punaises de lit pendant vos vacances et protéger votre domicile contre une infestation potentielle à votre retour.

Vous suspectez
la présence de punaises de lit ?

Agissez sans plus attendre Contactez-nous

Titulaire du certificat de capacité n° 02 030 DM délivré par la Direction Départementale de la Protection des Populations de l’Aisne

Dépistage Punaise Solutions met son expertise au service de vous particuliers et professionnels des Hauts-de-France et de Belgique.

Basé dans l’Aisne, Dépistage Punaise Solutions vous propose ses interventions dans le secteur couvrant la région des Hauts-de-France (Lille, Valenciennes, Arras, Lens, Beauvais, Compiègne, Amiens, Saint-Quentin, …), le Grand Est (Reims, Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne, Troyes, …) mais également le sud de la Belgique dans le principales villes des provinces de Namur, du Hainaut (Charleroi, Namur, Mons, Tournai) et de Bruxelles.

Une intervention de détection de punaises de lits dans les Hauts-de-France ?

Un renseignement, une question, un devis, une intervention urgente ? Contactez Dépistage Punaise Solutions, spécialiste de la détection et le dépistage de punaise de lit dans les Hauts-de-France et en Belgique en composant le 03 55 40 53 33 ou en laissant un message sur le formulaire contact.