Contactez un expert dès maintenant! 06 11 94 76 30

Vaincre la punaise de lit

Se débarasser des punaises de lit en 5 Phases

L’action de lutte contre les punaises de lit est complexe, elle ne doit pas être hasardeuse. Il convient d’adopter une méthode fortement recommandée par les entomologistes sous peine d’échec . Au risque d’une nouvelle infestation, l’objectif de l’ERADICATION TOTALE est impératif, aucun seuil de tolérance ne doit être accepté.

5 phases composent cette action de lutte :

  1. Détection et identification des punaises de lit (action DPS)
  2. Estimation de l’ampleur de l’infestation (action DPS)
  3. Lutte mécanique (conseils DPS)
  4. Lutte chimique (conseils DPS)
  5. Vérification de la lutte (action DPS)
Vaincre punaise lit

1 – Détection et identification des punaises de lit

La mise en évidence, avant traitement, de la présence de ce parasite dans le logement est impérieuse au risque d’être inutile. Une inspection minutieuse, le plus tôt possible, de toutes les cachettes possibles, doit être réalisée.

Le but ultime est de trouver les punaises (indices directs) mais ce n’est pas aisé, notamment en début d’infestation. En effet, les indices indirectes peuvent apparaître plusieurs jours après l’arrivée des premières punaises.

Il convient donc de trouver des signes comme les tâches noires (déjections), traces de sang sur les draps, piqûres sur le corps d’un ou des membres de la famille.

Dépistage Punaise Solutions INTERVIENT dès cette première phase pour vous permettre de mettre en place une lutte rationelle et efficiente vous permettant d’optimiser les coûts de lutte mécanique et chimique.

2 – Estimation de l’ampleur de l’infestation

La mise en place des moyens de lutte mécanique et chimique diffère selon le niveau d’infestation et exige une étude précise du terrain.

Dépistage Punaise Solutions EVALUE les indices recueillis, effectue un diagnostic et vous transmet sous 48h un rapport synthétique vous orientant vers les meilleurs adaptations des actions de lutte mécanique et chimique.

3 – Lutte mécanique

Il est impérieux d’activer cette phase de lutte mécanique avant celle de la lutte chimique, elle peut même parfois suffire.

Outre la faculté de résister aux produits chimiques, les punaises de lit fuiront l’insecticide pour se réfugier en profondeur dans des endroits inaccessibles aux produits. L’infestation se déplacera, contaminera d’autres sites et pourra même revenir.

Cependant 7 étapes composent cette lutte mécanique exigeante et indispensable :

Découvrir les 7 étapes ? Cliquez ici

  1. Brossage pour détacher les œufs et les juvéniles puis lavage des meubles, murs, plinthes, dans les moindres recoins à l’aide d’une brosse et d’eau savonneuse.
  2. Aspiration minutieuse dans les moindre réduits et fentes de préférence avec un aspirateur sans sac et un embout fin. Jeter le sac ou vider le réservoir dans un sac étanche et le jeter dans une poubelle extérieure.
  3. Lavage des vêtements et le linges à plus de 60°. Sécher au sèche linge si possible en mode chaud puis ranger le linge propre dans des sacs étanches jusqu’à éradication.
  4. Les punaises ne résistent pas à une chaleur supérieure à 60°. Il est recommandé de passer de la vapeur, sèche de préférence, dans tous les interstices possibles des bâtis, plinthes, prises électriques, sommiers, lattes etc… Puis procéder au rebouchage et à étanchéification de tous ces points de passages possibles des punaises (siliconer le tour des prises ou des plinthes par exemple).
  5. Une exposition à une congélation minimale de – 18° pendant 3 jours tuera les punaises sur  les petits objets ou vêtements fragiles.
  6. Se séparer des meubles potentiellement infestés mais sans les laisser dans la rue et s’assurer de leur destruction (déchetterie).
  7. Enfin, déposer de la terre de diatomée à tous les endroits possibles du passage des cimicidés. Préférez sous forme de gel à la poudre car cela peut être nocif pour les humains et les animaux domestiques. ATTENTION, ne pas utiliser la terre de diatomée AVANT le passage du chien.

D’autres méthodes de lutte mécanique peuvent être mises en place par des professionnels mais nécessitent des moyens et des procédures importantes et précises comme le chauffage de l’habitation à 60° ou la mise en place d’atmosphères particulières (saturation en oxygène des pièces par exemple).

4 – La lutte chimique

L’application de produits chimiques, disponibles en pharmacie ou en magasins spécialisés, est efficace dans le cadre de faible infestation et complète la lutte mécanique en tuant les dernières punaises vivantes ayant echappé aux actions précédentes. Son application doit se faire sur les lieux de passage des insectes et points startégiques comme le cadre et pied du lit, pourtour de fenêtres ou portes, etc… Les punaises ayant échappé au traitement mécanique seront alors tuées lors de leur prochaine sortie nocturne.

Il convient de minorer l’utilisation de produits chimiques pour éviter le phénomène de résistance, de déplacement de l’infestation, d’en limiter l’exposition aux occupants et animaux domestiques mais aussi de minimiser l’impact nuisible sur l’environement.

Avide de connaissances ? Cliquez ici

L’utilisation de spray ou de poudre insecticide est à privilégier. Pour être efficace la composition des insecticides doit être à base de pyréthrinoïde associé à un insecticide choc et rémanent. Cependant la prudence s’impose car le pyréthrinoïde est mortel pour certains animaux notamment le chat. Les occupants (hommes et animaux) doivent quitter les lieux durant les 6 heures suivant l’application du produit. Il est même souhaitable pour les femmes enceintes, les enfants notamment de moins d’un an ou les personnes présentant des problèmes respiratoires ou allergiques de réintégrer les lieux 24 heures après traitement.

Il est tout à fait possible de traiter les sols et les murs mais le plus important est de cibler les zones recherchées par les punaises de lit (canapés, lits, rideaux, plinthes, fissures, fentes, etc…). Son application doit se faire avec gants et masques. Attention, il ne faut pas nettoyer les zones traitées au risque d’annuler l’effet recherché.

La lutte chimique peut être opérée par le particulier ou un professionnel. Cependant, l’appel à un technicien est fortement conseillé car, d’une part les produits « grand public » sont beaucoup moins performants que les produits utilisés par les spécialistes, d’autre part la mise en œuvre de produit désinsectisant nécessite un minimum de connaissance et de procédures à respecter. En effet, une utilisation inappropriée de produits chimiques peut être dangereux pour la santé, inefficace, engendrer un phénomène de résistance des punaises de lit, déplacer le fléau avec un coût non négligeable.

Ce professionnel devra au minimum passer 2 fois dans un intervalle de 2 à 4 semaines afin de tuer les quelques larves sorties des œufs (non sensibles aux insecticides) et les quelques punaises adultes encore vivantes.

Si vous le souhaitez , notre partenaire spécialiste en désinsectisatrion vous assistera dans cette lutte chimique « entreprise-3e.fr »

5 – Vérification de la lutte

Quelques soient les moyens utilisés, aucune garantie d’éradication totale ne peut objectivement vous être apportée. Bien souvent, l’absence de piqûre durant 1 à 2 mois présume de la réussite du traitement. Attention, l’impact psychologique étant important certaines personnes peuvent ne pas admettre la réussite du traitement et imaginer certains indices contradictoires.

Dépistage Punaise Solutions ACTIVE un passage de conrôle pour vous confirmer la réussite du traitement

A la recherche d’un expert en dépistage de punaises de lit?

Ouvert 24/24, 7j/7, Hugues Wiplier et ses deux chiens sont à votre disposition pour l’éradication de punaises de lit et pour répondre à toutes vous questions ou demandes de rendez-vous.

Equipe dépistage punaise de lit

Formulaire de contact

Conformité RGPD

5 + 7 =