03 55 40 53 33 06 11 94 76 30

Vrai ou Faux ? Nos réponses sur les punaises de lit

Vrai ou Faux ? Nos réponses sur les punaises de lit

1 - Les punaises de lit ne sont actives que la nuit

 

Faux et vrai ! Les nuisibles sont considérés comme des insectes nocturnes, ils préfèrent sortir de leur cachette pour se nourrir de sang lorsqu'il fait sombre. Les humains sont généralement immobiles et inconscients pendant leur sommeil, les punaises de lit peuvent alors piquer le corps des individus sans être dérangées ou tuées. Pendant la journée, les punaises se cachent dans des endroits sombres et étroits où elles peuvent se dissimuler.

 

Cependant, lors de forte infestation, elles peuvent également être actives pendant la journée. Il n’est donc pas impossible d’apercevoir l’insecte à la lumière du jour.

 

 

2 - Le manque d'hygiène est responsable d’une infestation

 

Faux. Parmi les préjugés sur la punaise de lit, celui-ci est sûrement le plus courant. En effet, la présence des punaises de lit est souvent considérée, à tort, comme un manque de propreté. Pourtant, une infestation peut survenir dans n'importe quel endroit où les conditions sont favorables à leur survie et à leur reproduction.

 

Les punaises de lit ne sont pas attirées par la saleté ou le désordre, mais plutôt par la chaleur corporelle et le dioxyde de carbone émis par les êtres humains. On peut donc les retrouver dans un hôtel 5 étoiles, comme dans une auberge de jeunesse. En revanche, le manque de sensibilisation aux signes d'une infestation peut retarder la détection et le traitement, ce qui permet aux punaises de se multiplier et de se propager davantage.

 

infection punaise

 

3 - Certains individus ne réagissent pas aux piqûres de punaises

 

Vrai. Et oui, certains chanceux ne ressentent pas l’effet de la piqûre de punaise sur leur corps. Les réactions aux morsures varient d'une personne à l'autre. Certains individus peuvent avoir des réactions cutanées immédiates, telles que des démangeaisons, des rougeurs ou des gonflements, tandis que d'autres peuvent ne montrer aucune réaction visible.

 

Le terme “asymptomatique” est utilisé pour décrire l’absence de symptômes. Cela peut être dû à divers facteurs, notamment la sensibilité individuelle de la peau, la fréquence des piqûres, et même des facteurs génétiques. Certains individus peuvent également développer une tolérance aux piqûres de punaises de lit au fil du temps, ce qui peut entraîner une diminution de la réaction cutanée.

 

 

4 - Les punaises de lit sont invisibles à l’œil nu

 

Faux. Les petites créatures ont une forme ovale de couleur brune et mesurent généralement de 4 à 5 millimètres de longueur. Elles sont difficiles à repérer en raison de leur capacité à se cacher dans de petits espaces et à rester immobiles pendant de longues périodes.

 

Bien qu’elles possèdent une petite taille, elles ne sont pas microscopiques et sont donc visibles à l'œil nu (à la différence des acariens par exemple). Pour les repérer, vous pouvez effectuer une première inspection en vérifiant le dessous de votre matelas et ses coutures, ainsi que le derrière des têtes de lit.

 

De petites taches noires ou brunâtres peuvent être trouvées dans votre literie. Elles correspondent aux excréments laissés par les insectes. Ce type d’indice vous permet de constater la présence de punaises de lit dans votre logement, sans les apercevoir directement.

 

punaise detection

 

 

 

5 - Les punaises de lit transmettent des maladies

 

Faux. Les punaises de lit sont considérées comme de véritables nuisibles :

  • Leurs piqûres provoquent des démangeaisons, des rougeurs et parfois des réactions allergiques ;
  • Leur présence cause des problèmes de santé mentale et de bien-être émotionnel en raison de l'angoisse, de l'anxiété et des troubles du sommeil qu’elles provoquent chez l'individu.

En revanche, l’insecte ne transmet aucune maladie à l’homme car leur organisme n’héberge pas de pathogènes infectieux (à la différence du moustique par exemple, qui peut agir comme un réservoir de maladies). Attention tout de même, les répercussions des nuisibles sur la santé mentale sont à prendre au sérieux. En cas d’infestation dans votre logement, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant ou bien votre entourage.

 

 

 

6 - Les punaises de lit peuvent rester 12 mois sans s’alimenter

 

Vrai. Bien que les nuisibles préfèrent se nourrir régulièrement, ils peuvent survivre pendant plusieurs mois sans repas. L’insecte est capable de ralentir son activité métabolique et sa reproduction dans des conditions environnementales défavorables. C’est la raison pour laquelle il est  possible de le retrouver dans des pièces pourtant inhabitées. La punaise de lit est un insecte vieux comme le monde ! Sa longévité et sa résilience sont le résultat de nombreuses adaptations physiologiques et comportementales avec les différentes civilisations.

 

 

7 - Les punaises de lit vivent uniquement dans la literie

 

Faux. L’insecte suceur de sang ne vit pas exclusivement dans la literie. Il est vrai que cette zone est un refuge idéal et privilégié pour les punaises. Elles peuvent se dissimuler dans les plis, les coutures et les fissures du matelas, tout en étant à proximité des hôtes humains. 

 

Néanmoins, les créatures peuvent se trouver dans de nombreux autres endroits à l'intérieur d'une maison. Les cachettes les plus populaires sont bien souvent sombres et étroites : 

 

  • Les fissures dans les murs et les plinthes ;
  • Le plis des canapés et les tapis ; 
  • Derrière les tableaux et les cadres ;
  • Les prises électriques et interrupteurs ;
  • Les interstices des meubles ;
  • Les bagages, vêtements, et autres articles personnels.



Il est utile de noter qu’en début d’infestation, la majorité des nuisibles se trouve dans la chambre à coucher. En cas de forte infestation, les chances de retrouver les insectes dans d’autres pièces du logement seront plus élevées. 



 

8 - La punaise de lit saute

 

Faux. La punaise de lit n’est pas un insecte sauteur (c’est d'ailleurs l’une des caractéristiques qui la différencie des puces). Elle ne vole pas non plus. Elle se déplace en utilisant ses six pattes et peut marcher sur des surfaces verticales ou horizontales grâce à ses petites griffes.

 

En général, sa vitesse est d'environ 1 à 2 pieds (environ 30 à 60 centimètres) par minute. Bien moins rapide que d’autres insectes, elle est cependant capable de se faufiler dans des espaces très étroits à l’aide de son corps aplati.

Vous suspectez
la présence de punaises de lit ?

Agissez sans plus attendre Contactez-nous

Titulaire du certificat de capacité n° 02 030 DM délivré par la Direction Départementale de la Protection des Populations de l’Aisne

Dépistage Punaise Solutions met son expertise au service de vous particuliers et professionnels des Hauts-de-France et de Belgique.

Basé dans l’Aisne, Dépistage Punaise Solutions vous propose ses interventions dans le secteur couvrant la région des Hauts-de-France (Lille, Valenciennes, Arras, Lens, Beauvais, Compiègne, Amiens, Saint-Quentin, …), le Grand Est (Reims, Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne, Troyes, …) mais également le sud de la Belgique dans le principales villes des provinces de Namur, du Hainaut (Charleroi, Namur, Mons, Tournai) et de Bruxelles.

Une intervention de détection de punaises de lits dans les Hauts-de-France ?

Un renseignement, une question, un devis, une intervention urgente ? Contactez Dépistage Punaise Solutions, spécialiste de la détection et le dépistage de punaise de lit dans les Hauts-de-France et en Belgique en composant le 03 55 40 53 33 ou en laissant un message sur le formulaire contact.