03 55 40 53 33 06 11 94 76 30

Puces et punaises de lit : quelles sont les différences ?

Puces et punaises de lit : quelles sont les différences ?

Insectes piqueurs-suceurs de sang, les puces et punaises de lit sont souvent confondus. Avec des caractéristiques communes et un mode opératoire similaire, il arrive alors qu’une confusion soit faite, ce qui retarde l’éradication des punaises de lit en cas d’infestation. Mode de vie, type de piqûres, cibles… on fait le point sur les différences notables entre puces et punaises de lit. 

Pourquoi confond t-on les puces et les punaises ? 

La puce et la punaise de lit sont des insectes que l’on qualifie d’hématophages. Ils se nourrissent tous deux grâce au sang de leurs victimes. Parmi cette catégorie, on peut également retrouver d’autres insectes comme les moustiques ou les poux.

Nous avons souvent tendance à confondre la punaise et la puce car outre leur catégorie commune, elles possèdent une apparence similaire. La confusion peut-être encore plus marquée lorsqu’on désigne les punaises de lit comme “puce de lit”, car l’appellation peut être également utilisée pour les désigner. 

 

Pour mieux comprendre, il faut tout d’abord savoir que la punaise de lit est un hétéroptère parmi un petit nombre d'espèces différentes. On retrouve à ses côtés la punaise des bois, la punaise grise et la punaise diabolique. La puce appartient quant à elle à un genre beaucoup plus vaste, englobant jusqu’à 2000 espèces variables. Les puces qui viendront nuir au quotidien de vos animaux domestiques seront par ailleurs différentes de celles qui viendront piquer votre peau. Dans le cas d’une infestation, c’est donc l'espèce que l’on appelle Pulex irritans (ou encore “puce de l’homme) sur laquelle vous aurez des doutes avec la punaise de lit.

 

 

De nos jours, la puce de l’homme est devenu rare. Habituellement, elle préfère vivre sur le chat ou le chien, mais en l’absence de son animal préféré ou bien d’infestation majeure, elle peut sauter sur l’homme pour se nourrir. C’est la puce de chat, appelée également « Ctenocephalides felis »  que l’on retrouve le plus souvent dans nos habitations.
Avec le même principe, elle privilégie largement les animaux domestiques, mais sans rien a se mettre sous la dent, elle se dirigera vers le sang humain. Cela signifie qu’en réalité, l’Homme n’est pas la cible principale de la puce, contrairement à la punaise de lit.

 

Des caractéristiques physiques différentes

La punaise de lit et la puce sont difficilement différenciable quand vous les apercevez furtivement. En effet, en plus de posséder le même mode opératoire sur leurs victimes (les parasites sont tous deux suceurs de sang), les deux insectes possèdent de fortes ressemblances physiques. Les deux nuisibles possèdent un corps plat et six pattes. Pourtant, si on s’y penche d’un peu plus près, il est possible de différencier des traits divergents grâce à quelques détails. 

La taille de la puce de lit est légèrement plus grande : celle-ci mesure 8 à 9 millimètres alors que la punaise atteint à l'âge adulte une taille entre 5 à 7 millimètres. En parallèle, la couleur de leur coque diffère légèrement. La punaise, dont la nymphe prend une couleur blanchâtre après son éclosion, atteint à l'âge adulte une couleur marron. Lorsqu’elle sera rempli de sang, elle s'apparentera à un pépin de pomme, avec son aspect brunâtre. La puce se différencie avec une teinte plus claire, qui tournera autour du jaune foncé au brun clair. 

 

Deux modes de vie distincts 

La puce et la punaise de lit évoluent dans un environnement différent, avec un mode de vie divergent : cycle de vie, propagation, cachettes… Les deux nuisibles se ressemblent mais ne s’assemblent pas !

 

La puce est une adepte de la lumière du jour

La puce peut faire des bons jusqu’à 40 cm pour certaines espèces et parcourir de longues distances. Elles ne reculent pas devant la lumière du jour, même si elles n’ont pas besoin de se nourrir de sang quotidiennement, car elles peuvent se passer de repas pendant plusieurs mois. Les puces entrent en général dans les habitations en s’accrochant sur les animaux domestiques, qui sont leur festin de prédilections. Elles sont particulièrement présentes en période estivale car elle apprécie un environnement avec de la chaleur et un taux d'humidité élevé. Pour les trouver, penchez-vous vers tous les éléments composés de tissus tel que tapis,  canapés, literies. Les literies pour animaux restant pour ce type de parasite, l’endroit favori.

 

La punaise aime se blottir dans les recoins sombres

La punaise de lit est un insecte très discret. Elle aime se cacher dans des recoins sombres et possède un mode de vie nocturne. Majoritairement en début d’infestation, elle se terre aux alentours de ses victimes : dans la literie. C’est pendant la nuit qu’elle se glissera jusqu’aux parties du corps qui ne sont pas couvertes, pour prendre son repas. Au contraire de sa cousine, elle ne saute pas et se contente de ramper pour se rapprocher de sa proie. Elle possède des déplacements plus lents. Elle n’en reste pas moins difficile à repérer avec d’autres cachettes difficiles d'accès en dehors du lit : 

  • Plinthes, fissures, poutres, baguettes ;
  • Matelas, cadre de sommier ;
  • Montant de porte, prise de courant ;
  • Tableaux, meubles, tapis...

Reconnaître les piqûres de puce de celles des punaises 

La piqûre de la puce se fait sentir dans l’immédiat, avec un picotement et des démangeaisons quasi-instantanées. La punaise de lit à quant à elle une piqûre quasiment indolore avec des fourmillements qui surviendront 3 à 5 heures plus tard. Autre différence notable, le temps de repas. La punaise de lit préféra prendre son temps avec une morsure qui pourra durer jusqu’à quinze ou vingt minutes, quand une puce de lit prendra en moyenne seulement 3 à 5 minutes.

Bien que le mode opératoire soit commun, les parties du corps touchées ne seront pas les mêmes. La puce se nourrissant en pleine journée et étant capable de sauter, elles piqueront à l’endroit de votre corps accessible : les jambes. Au contraire, les punaises de lit fuyant la lumière du jour ou artificielle, elles agiront sur les endroits découverts la nuit : mollet, bras, cou… 

 

 

À la recherche d’un expert en dépistage ?

 

Les chiens détecteurs sont capables de vous venir en aide. DPS est à votre disposition en cas de doutes sur la présence de nuisibles ou bien pour localiser précisément le lieu d’infestation.lit. 

DEVIS GRATUIT 03 55 40 53 33

 

 

Deux parasites à éradiquer rapidement 

Les deux nuisibles peuvent infester votre domicile et polluer votre quotidien. Bien que l’un porte sa préférence sur l’organisme humain et l’autre sur les animaux domestiques, il convient de les éradiquer tous les deux pour le bien-être de tous. Dans le cas d’une infestation avancée, certaines personnes ont tendance à développer des troubles psychologiques qui peuvent s’avérer dangereux : paranoïa, stress, honte, insomnie.

Pour les retombées physiques,  les piqûres à répétition peuvent vite devenir source d’anxiété. Certains individus possèdent des peau plus sensibles que d’autres et sont victimes d’allergies avec des réactions cutanées. 

 

Bien que porteurs d'aucune maladie grave, la punaise et la puce sont deux parasites qui nuisent donc à un quotidien serein. Pour les repérer et les exterminer rapidement, le mieux est de faire appel aux services de professionnels avant d’aggraver la situation. Ils sauront différencier les deux types d’insectes et entreprendront ainsi un traitement adapté. 

Vous suspectez
la présence de punaises de lit ?

Agissez sans plus attendre Contactez-nous

Titulaire du certificat de capacité n° 02 030 DM délivré par la Direction Départementale de la Protection des Populations de l’Aisne

Dépistage Punaise Solutions met son expertise au service de vous particuliers et professionnels des Hauts-de-France et de Belgique.

Basé dans l’Aisne, Dépistage Punaise Solutions vous propose ses interventions dans le secteur couvrant la région des Hauts-de-France (Lille, Valenciennes, Arras, Lens, Beauvais, Compiègne, Amiens, Saint-Quentin, …), le Grand Est (Reims, Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne, Troyes, …) mais également le sud de la Belgique dans le principales villes des provinces de Namur, du Hainaut (Charleroi, Namur, Mons, Tournai) et de Bruxelles.

Une intervention de détection de punaises de lits dans les Hauts-de-France ?

Un renseignement, une question, un devis, une intervention urgente ? Contactez Dépistage Punaise Solutions, spécialiste de la détection et le dépistage de punaise de lit dans les Hauts-de-France et en Belgique en composant le 03 55 40 53 33 ou en laissant un message sur le formulaire contact.