03 55 40 53 33 06 11 94 76 30

Ce qu’il ne faut pas faire en cas d’ infestation de punaise de lit : 5 conseils

Ce qu’il ne faut pas faire en cas d’ infestation de punaise de lit : 5 conseils

1 - Ne pas stresser

 

Lorsque l’infestation de punaise débarque au sein d’un logement, les réactions sont souvent semblables. En effet, il n'est pas forcément agréable de découvrir des piqûres sur son corps dès le réveil et de ressentir des démangeaisons par la suite. L’angoisse et le stress se font vite ressentir chez les individus. Bien que la situation ne soit pas des plus désagréable, la première chose à éviter est de paniquer. Se renseigner et établir un plan d’action adapté en mettant en place des étapes bien précises est le meilleur moyen de vous débarrasser des petites bestioles rapidement. Les parasites ne représentent pas de danger pour votre santé physique, mais bien des témoignages ont pu démontrer que votre santé mentale peut être impactée. La présence des insectes est souvent signe d’une malpropreté et un sentiment de gêne peut également survenir. Bien que ce stéréotype soit totalement faux, les personnes se sentent souvent honteuses. N’hésitez pas à en parler autour de vous, qu’il s'agisse de vos proches ou bien même de votre médecin traitant ou professionnel de la santé psychologique. Le fléau des punaises de lit est en recrudescence depuis quelques années et votre cas est loin d’être isolé. 

 

 

2 - Ne pas jeter vos meubles ou vêtements

 

C’est sûrement l’une des solutions de facilité qui vient en tête à la plupart des individus touchés par une infestation de punaise. Dans l’esprit collectif, une literie, un canapé ou bien des effets personnels doivent être jetés pour se débarrasser des parasites au plus vite. Ce n’est malheureusement pas du tout la solution adaptée à votre problème. La première chose à savoir est que jeter vos biens ne servira pas à grand-chose, car les punaises de lit peuvent se trouver à bien d’autres endroits dans votre logement. Cela signifie donc que même si vous décidez de déposer à la déchetterie votre matelas infesté, les punaises qui se trouvent cachées dans vos plinthes, fissures ou tissus seront toujours présentes ! Dans un second temps, il est important de comprendre que vos affaires peuvent être simplement traitées et désinfectées correctement. Lavez et séchez votre literie ainsi que vos vêtements à haute température, munissez-vous de housse anti-punaise ou encore de pièges, c'est un bon début. Le fléau des punaises est grandissant et de nombreuses méthodes sont à votre disposition : traitement thermique, chimique ou encore par le froid. Se renseigner correctement pour comprendre au mieux les techniques efficaces contre les punaises de lit est primordial pour éviter les erreurs et dépenser votre argent dans du nouveau mobilier !

 

 

santé mentale punaises de lit

 

 

3 - Aller dormir dans une autre pièce de la maison

 

Autre astuce utilisée à tort lors d’une invasion de parasites, celle de choisir un endroit différent pour passer vos nuits. C’est un réflexe qui peut pourtant sembler cohérent, car vous souhaitez à tout prix fuir ces petites bêtes envahissantes. Ce n’est pourtant pas une bonne idée, car celles-ci finiront par vous retrouver et donc peut-être infestée une pièce qui ne l’était pas ! En effet, les punaises de lit disposent de capacités innées pour retrouver leur repas favori. Elle est attirée par l’odeur de la peau humaine et est capable de repérer la chaleur corporelle émise par les individus. Son instinct lui permet également de repérer le dioxyde de carbone qui émane de l’être humain pendant la nuit. Ainsi, celle-ci n’aura aucun souci à détecter votre présence durant les prochaines nuits. Encore une fois, traiter et désinfecter votre literie reste la solution la plus adaptée. Il existe également des pièges au CO2 que l’on peut retrouver dans les commerces pour vous aider à les berner. 

 

 

4 - Choisir un professionnel trop rapidement 

 

Dès les premières piqûres, vous décidez de passer à l’action et de faire appel à un professionnel. C’est un bon réflexe, mais n’oubliez pas de prendre votre temps lors de votre sélection. Au vu du phénomène d’infestation en constante augmentation, les professionnels se sont multipliés sur internet et certains peuvent être peu scrupuleux. Il est également important de vérifier les méthodes et traitements employés, notamment ceux incluant des techniques chimiques qui requièrent une utilisation minutieuse. La bonne méthode est de réaliser des devis chez les différents prestataires afin de comparer les prix. Le coût d’un traitement est déjà relativement onéreux et il est donc préférable de ne pas répéter l’opération à cause d’un professionnel inefficace. En parallèle, nous vous conseillons d’aller chercher des intervenants sur un site de confiance : l’annuaire de la CS3D. En partenariat avec le ministère de la Transition Écologique et de la Cohésion des territoires, la Chambre Syndicale de Désinfection et Dératisation regroupe une liste nationale de professionnels qualifiés. Qu’il s’agisse de détection ou d’extermination, l’organisme vous permet de retrouver des entreprises fiables avec le label certibiocide. À travers une map interactive, le site englobe la liste de tous les départements français et vous délivre les contacts des professionnels. 

 

 

5 - Réaliser un traitement inadapté 

 

Lorsque vous vous attaquez aux insectes coriaces, il faut suivre un plan d’action adapté. Faire appel à un professionnel de la détection vous permet de cibler précisément l’emplacement des punaises et ainsi les éradiquer efficacement. Après le passage du professionnel de l’extermination, ne relâchez pas vos efforts ! En effet, il se peut parfois que quelques parasites soient passés entre les mailles du filet. Continuer à réaliser des actions à travers une lutte mécanique (qui peut paraître chronophage) est pourtant important dans votre lutte : 

  • - Passez l’aspirateur (ou le nettoyeur vapeur dans l’idéal) régulièrement et avec minutie ; 
  • - Continuez à laver vos effets personnels et linge de lit une à deux fois par semaine ; 
  • - Faire passer un professionnel de la détection canine après le traitement peut également être une bonne option. Cela vous permet de confirmer avec certitude qu’aucune punaise n’est survécut au traitement et ainsi éviter de relancer la propagation si c’est le cas.

 

 

Se débarrasser des nuisibles peut parfois être un processus long et fastidieux. Néanmoins, avec des étapes efficaces et en respectant les règles énoncées ci-dessus, vous parviendrez à vaincre ces petits insectes coriaces ! Après un traitement d’éradication, vous pouvez considérer que les punaises soient définitivement derrière vous après 3 semaines sans récidive de piqûres. 

Vous suspectez
la présence de punaises de lit ?

Agissez sans plus attendre Contactez-nous

Titulaire du certificat de capacité n° 02 030 DM délivré par la Direction Départementale de la Protection des Populations de l’Aisne

Dépistage Punaise Solutions met son expertise au service de vous particuliers et professionnels des Hauts-de-France et de Belgique.

Basé dans l’Aisne, Dépistage Punaise Solutions vous propose ses interventions dans le secteur couvrant la région des Hauts-de-France (Lille, Valenciennes, Arras, Lens, Beauvais, Compiègne, Amiens, Saint-Quentin, …), le Grand Est (Reims, Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne, Troyes, …) mais également le sud de la Belgique dans le principales villes des provinces de Namur, du Hainaut (Charleroi, Namur, Mons, Tournai) et de Bruxelles.

Une intervention de détection de punaises de lits dans les Hauts-de-France ?

Un renseignement, une question, un devis, une intervention urgente ? Contactez Dépistage Punaise Solutions, spécialiste de la détection et le dépistage de punaise de lit dans les Hauts-de-France et en Belgique en composant le 03 55 40 53 33 ou en laissant un message sur le formulaire contact.